expatriation quebec - demarches

Que ce soit avec un PVT, un permis de travail ou une résidence permanente, vous aurez quelques démarches à effectuer dès votre arrivée au Canada. Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas compliqué et on vous explique tout. C’est parti !

Le NAS

Le NAS, Qu’est-ce que c’est ?

Le NAS ou Numéro d’Assurance Sociale est la première étape à effectuer dès votre arrivée, peu importe votre statut. Il s’agit d’un numéro unique qui permettra de vous identifier auprès de l’administration et de votre employeur. Les numéros commençant par 9 sont réservés aux résidents temporaires dont les pvtistes. Attention ! Ce numéro est précieux et seul le gouvernement, les institutions financières qui vous versent des intérêts ou un revenu et votre employeur sont en droit de vous le demander. D’autres comme Hydro Québec ou encore certains propriétaires de logements vous le demanderons peut être mais vous n’êtes en aucun cas tenu de le divulguer.

Comment obtenir son NAS ?

Le plus simple est de se présenter avec les documents originaux requis au bureau de Service Canada le plus proche de chez vous mais vous pourrez également faire les démarches par la poste.

Pour les résidents temporaires, il faudra présenter l’un des documents originaux suivants : 

  • Un Permis de travail délivré par IRCC.
  • Un Permis d’études délivré par IRCC.
  • Une Fiche de visiteur délivrée par IRCC avec une autorisation de travailler au Canada
  • Une Carte d’identité diplomatique et lettre de permission de travailler délivrées par Affaires mondiales Canada.

Pour les résidents permanents, il faudra présenter l’un des documents originaux suivants : 

  • Une Carte de résident permanent délivrée par IRCC.
  • La Confirmation de résidence permanente délivrée par IRCC et un document de voyage (comme le passeport) ou une autre pièce d’identité avec photo délivrée par une autorité provinciale ou territoriale (comme le permis de conduire).

Retrouvez toutes les informations sur le NAS sur le site du gouvernement du Canada.

La RAMQ ou régie de l’assurance maladie du Québec

La RAMQ, qu’est-ce que c’est ?

La carte de la RAMQ correspond, pour les Français, à votre carte vitale française version québécoise à ce petit détails prêt qu’elle ne prend pas en charge autant de spécialités de santé. Par exemple, sauf certains cas très spécifiques, des soins basiques comme le dentiste ne seront pas remboursés pour les adultes. Pour en savoir plus, je vous conseille la lecture de notre article sur les soins de santé au Québec.

Elle est réservé aux citoyens, aux résidents permanents et aux travailleurs temporaires à l’exception des pvtistes qui doivent déjà avoir souscrit à une assurance santé valide dès leur arrivée sur le territoire. Si vous êtes Français ou Belge un délais de carence de 3 mois s’applique pour obtenir la carte.

Comment obtenir sa carte RAMQ ?

Voici les démarches à effectuer :

  1. Déterminer son admissibilité. Pour cela, consultez les critères d’admissibilité À la RAMQ.
  2. Procurez vous le formulaire en vous rendant ou en téléphonant à la  la Régie de l’assurance maladie.
  3. Rassembler les documents nécessaires à votre demande. Les résidents permanents devront fournir l’original des documents suivants :
    • une carte de résident permanent, ou tout autre document attestant votre statut de résident permanent au Canada.
    • un certificat de sélection du Québec.
    • Une preuve de résidence par famille
    • Une photographie qui respecte les normes établies par le gouvernement
  4. Se présenter à l’un de des bureaux d’accueil ou envoyer le tout par la poste.

Pour en savoir plus sur ces démarches consultez le site de la régie de l’assurance maladie du Québec.

Le permis de conduire

Comment fonctionne le permis de conduire québécois ?

Si vous détenez déjà un permis de conduire européen, vous êtes autorisé à rouler au Québec pendant une durée de 6 mois. Passé ce délai, il faudra entreprendre des démarches pour obtenir un permis québécois ou obtenir un permis international si vous êtes ici de façon temporaire. Consultez notre article si vous souhaitez en savoir plus sur la conduite au Québec.

Comment obtenir un permis de conduire international ?

En France, pour obtenir un permis international, il faut remplir le formulaire Cerfa 14881*01 accompagné de quelques pièces justificatives et le transmettre à la préfecture ou sous préfecture la plus proche.

Comment obtenir un permis de conduire québécois ?

C’est la SAAQ (Société de l’Assurance Automobile du Québec) qui délivre les permis de conduire québécois. Vous obtiendriez toutes les démarches à effectuer après avoir répondu à quelques questions sur le site de la SAAQ.

L’inscription au consulat

Cette démarche n’est pas obligatoire mais elle est nécessaire, par exemple, dès lors que vous voudrez participer à distance aux élections de votre pays, renouveler votre passeport, faire des demandes de bourses scolaires ou permettre de vous joindre, vous ou vos proches, en cas d’urgence.

L’inscription se fait désormais en ligne via le site du service public (Registre des Français établis hors de France).

L’ouverture d’un compte bancaire

Il est facile d’ouvrir un compte bancaire au Canada. En général, une preuve d’identité et de logement suffiront. Certaines banques acceptent même, pour les nouveaux arrivants, d’ouvrir un compte sans justificatif de domicile. Vous apprendrez beaucoup de choses en lisant notre article sur le système bancaire canadien et les différences avec la France.

Voila, c’est tout ce que vous aurez à faire ! Facile, non ?

2 COMMENTAIRES

  1. Est-il nécessaire d’avoir au préalable un permis de conduire avant d’arriver au Canada, en outre au Québec ?

    • Bonjour,

      Un permis de conduire international suffit si vous restez de façon temporaire. Si vous désirez vous installer au Québec vous pourrez ensuite obtenir le permis québécois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire !
Entrez votre nom ici