Montréal-Culturelle-et-Gratuite-Jazz-Fest

La culture peut paraître pour beaucoup d’entre nous comme quelque chose d’inaccessible, d’élitiste et de dispendieux. Pourtant, la culture n’aura jamais été si abordable : aujourd’hui je vous je vous parle de Montréal, culturel ET gratuit!

Lire gratuitement

Montréal c’est une quarantaine de bibliothèques publiques accessibles sur toute l’île de Montréal, dans chaque arrondissement (Réseau NELLIGAN), et une Grande Bibliothèque et Archives Nationales, connue sous l’acronyme de BANQ, en centre-ville.

Ce réseau tentaculaire vous permettra d’emprunter pas moins d’une cinquantaine de documents (livres, CD, DVD et mêmes jeux vidéo) pour environ deux semaines, renouvelables sous conditions.

Les services des bibliothèques publiques sont gratuits pour les résidents du Québec. Pour vous abonner, c’est très simple : présentez-vous au guichet de votre bibliothèque d’arrondissement et à celui de la BANQ avec une preuve d’identité et une preuve de résidence au Québec.

Pour réserver des documents, consulter le catalogue, emprunter des livres numériques, accéder à votre compte d’utilisateur, renouveler vos emprunts et éventuellement payer vos frais de retards (si comme-moi vous êtes tête-en-l’air ou empruntez trop de document d’un coup), rendez-vous sur les portails : www.banq.qc.ca et https://nelligan.ville.montreal.qc.ca

Voir des expos gratuitement

Institutions et expos intra-muros :

Le Musée d’histoire naturelle Redpath, situé sur le campus MCGill, est gratuit en tout temps (contribution suggérée de 5 à 10$ si vous voulez soutenir la mission du Musée).

La collection permanente du Musée des Beaux-Arts de Montréal est gratuite sous conditions (âge, partenaire culturel etc.) et le dernier dimanche du mois pour tous.

L’accès aux musées montréalais est gratuit à l’occasion de la Journée des Musées (mai), des Journées de la Culture (septembre) et de la Nuit blanche lors du Festival Montréal en Lumière (février).

Les galeries d’art sont accessibles librement au public en tout temps. Les bibliothèques et Maisons de la Culture offrent également des expos temporaires.

Hors les murs :

Montréal étant un musée d’art à ciel ouvert pour vous pourrez voir de nombreuse œuvres murales en flânant dans ses rues. Pour en savoir plus sur le Street-art, consultez l’article : Montréal Street-Art 

Écouter de la musique live gratuitement

Été comme hiver, Montréal vibre au son de la musique. Ses nombreux festivals offrent souvent des spectacles gratuits en plus de leur excellente programmation payante. Vous pourrez donc écouter du Jazz et ses dérivés au Festival International de Jazz de Montréal (juin-juillet), de la chanson francophone aux Francofolies (juin), de la musique du monde au Festival Nuits d’Afrique (juillet), au Week-end du Monde (juillet) ou au Festival Orientalys (juillet), de la musique flok autour d’un feu de bois hivernal dans le parc des compagnons de Saint-Laurent pendant l’événement Noël dans le Parc (décembre) ou pendant le Festival Montréal en Lumière et Nuit blanche (février), de la musique classique dans les parcs, grâce à l’initiative de l’Orchestre Symphonique de Montréal (Dates et lieux de concert en été, à surveiller sur leur site).

Enfin, de nombreux concerts sont proposés dans les Maisons de la Culture et autres diffuseurs des arrondissements : Toute la programmation est accessible sur le site d’Accès Culture.

Autres spectacles à voir gratuitement (théâtre, cirque, danse…)

J’en parlais déjà précédemment : Les Maisons de la Culture de chaque arrondissement proposent des spectacles pluridisciplinaires (danse, théâtre, concerts) gratuits ou à prix modiques.

Les Journées de la Culture (septembre) offrent la possibilité à de nombreuses institutions et organismes culturels d’ouvrir leurs portes au grand public.

Le Festival Complètement Cirque (juillet) propose des déambulations circassiennes gratuites en ville.

Le Festival Présence Autochtone (août) permet de faire connaître la production artistique des autochtones (musique, films, arts, etc.) au plus grand nombre.

Citons aussi le superbe Falla, un festival à la croisée des chemins, organisé par la Tohu où en plus d’écouter de la musique du monde, assister à des performances de cirque vous pourrez voir une oeuvre géante être embrasée.

Se faire un p’tit ciné gratuitement

Bien évidemment, les Maisons de la Culture diffusent également des films, documentaires pour l’essentiel.

L’Office National du Film (ONF) propose des films et documentaires à visionner en ligne.

Le Festival Cinéma sous les étoiles (juin à septembre) nous invite à regarder ensemble, à la belle étoile, des films et documentaires engagés.

Il existe une multitude de bons plans pour profiter de la culture gratuitement à Montréal. Si vous voulez en  partager d’autres, faites-le nous savoir dans la section commentaire et partagez l’article s’il vous a plu!

PARTAGER
Article précédentBalade en Baie de Somme
Article suivantVivre au Canada : le fonctionnement du système bancaire
Mathilde
Née en France et expatriée depuis 2009 au Québec, Mathilde est une rêveuse, passionnée par la culture, l’environnement et la gastronomie. Quoi de mieux que le voyage pour assouvir toutes ses passions à la fois !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire !
Entrez votre nom ici