Guatemala - Tikal -Cover

Après quelques jours de repos à Antigua, nous décidons de faire tout de suite le trajet le plus long de notre voyage : Direction Flores-Tikal où nous allons découvrir les plus beaux vestiges mayas de l’Amérique centrale.

Flores : la vie insulaire au ralenti

D’Antigua nous prenons un navette pour Guate et un bus de nuit pour Flores. Le bus est confortable mais l’on sent que les routes sont mauvaises. Nous dormons peu et arrivons e à Santa-Elena à 5h du matin.

Des minibus attendent les voyageurs pour les conduire à leurs hôtels. Même si le service est inclus dans le prix du billet du trajet principal, les chauffeurs tentent d’obtenir une commission en orientant les voyageurs sans hébergement vers des hôtels partenaires ou en déposant les autres devant des agences pour leur vendre avec insistance des billets pour des excursions. Il n’y a rien que je déteste le plus que d’être prise d’assaut quand je viens d’arriver quelque part, sans avoir pu prendre le temps de connaître mon environnement et quand je suis encore engourdie par le manque de sommeil.

Quand nous nous présentons à 5h du matin à la porte de l’hôtel, le personnel a l’amabilité de nous offrir une chambre dès notre arrivée. Nous nous reposons un peu, prenons une douche et passons la journée à flâner dans cette petite bourgade colorée. Flores est un village isolé, construit sur le lac de Peten Itza. Ceinte d’eau, la ville est reliée à Santa Elena par une route que nous empruntons l’après-midi pour rejoindre à pied le centre commercial le plus proche où faire quelques courses pour le lendemain. Nous terminons cette journée nonchalante et agréable à observer le coucher du soleil sur le lac, petit plaisir gratuit de la vie insulaire.

Se prendre pour Indiana Jones à Tikal

Le lendemain nous prenons le 1er shuttle de la matinée, à 8h, pour Tikal, l’un des plus importants sites archéologiques mayas de l’Amérique centrale, classé à l’Unesco.

Après nous être acquittés des droits d’entrée (150Q/pers), nous entrons sur le site. À la différence des sites archéologiques que nous avions visité au Mexique, Tikal est sis au coeur d’une épaisse forêt tropicale où les cris des singes hurleurs résonnent et où des singes araignées se balancent avec dextérité d’arbres en arbres.  Le décor est digne d’un film d’aventure!

Les ruines sont tantôt recouvertes de cette végétation luxuriante, tantôt dégagées pour en laisser découvrir tout la splendeur.

Les pyramides sont vertigineuses. D’ailleurs, suite à de nombreux accidents, il n’est possible de monter que sur quelques vestiges sélectionnés et aménagés de rampes d’escaliers sécuritaires. Au sommet du Temple V, le panorama permet de mesurer l’immensité du site et de voir des temples titanesques dépasser de la canopée.

Guatemala - Tikal- panorama

Le complexe de la Gran Plaza comporte une série de magnifiques temples et palais très bien restaurés. C’est là aussi que s’agglutinent les visiteurs. Soyez patient, ou allez y en fin de journée plutôt qu’en début de visite.

Même si le trajet est long pour venir à Tikal, le détour en vaut la chandelle. Le site est magique. Nous regrettons de ne pas avoir poussé l’aventure plus loin en faisant le trek du Mirador qui je suis sûre aurait réservé de belles aventures.

INFOS PRATIQUES

Où manger à Flores ?

Gargotes : Le soir, le long du Malecon, s’installent des gargotes où manger pas cher.

Cool Beans : Café avec un agréable jardin (vue sur le lac) où « chiller ». 

Legumbres Maya : Un petit resto (3-4 tables) tenu par un jeune Guatémaltèque qui a vécu à Toronto et qui a été vaincu par l’hiver Canadien. Menu végé. Le cuisto s’occupe seul de son resto, et de son petit chat intrépide en cuisine, alors ne soyez pas pressé… 

Marché et supermarché : Faites vos courses au supermarché La Torre (Santa Elena – En sortant de Flores) ou au Mercados Central et Viejo (800 mètres plus loin)

Transport 

Flores – Tikal : 80Q/aller, sans  guide – 100Q/aller, avec guide

Antigua – Flores : 300Q, bus de nuit

Flores – Coban/Lanquin : 125Q-180Q. 7h de trajet pour Coban, 2-3h de plus pour aller à Lanquin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire !
Entrez votre nom ici