Nouvelle zelande wanaka queenstown cover

Huitième étape de notre road-trip en Nouvelle Zélande : Wanaka et Queenstown, paradis de plein air.

Du glacier fox à Wanaka, le trajet ne cesse de nous surprendre : gorges abruptes, cascades vrombissantes et bien sûr, les deux splendides lacs Hawea et Wanaka aux reflets argentés.

À Wanaka, nous avons opté pour une nuit en AirbnB dans un secteur un peu excentré, entre le centre ville et le Mont Iron. C’est d’ailleurs là que nous faisons notre première randonnée du coin, nos bagages à peine déposés. Le mont Iron est un sommet très accessible et ne présente pas vraiment de difficultés particulières. Du sommet, la vue sur la ville et la chaîne de montagnes alentours est imprenable. Une parfaite mise en bouche avant de se frotter à des randonnées plus sérieuses, le lendemain.

Nouvelle zelande - Wanaka-mont iron

Les amateurs de randonnée pédestre choisiront sans hésiter le parc national du Mont Aspring, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, comme terrain de jeu. Ceux, qui comme nous ne restent pas longtemps dans les environs et dont l’endurance est variable, opterons pour le Roys Peack, l’une des plus populaires randonnées à la journée qui fait face au Mont Aspiring/Tititea et au lac Wanaka. Le sentier commence dans un pâturage privé où errent quelques ovins. L’ascension d’environ 3h30 est difficile, intense mais régulière. D’heure en heure, de pas à pas, la montée ne semble jamais finir. Le sommet nous nargue sans cesse avec ses promesses de paysages grandioses et de repos bien mérité.

Beaucoup de randonneurs s’arrêtent au premier point de vue. Les touristes de Panurge y font la file indienne pour prendre le fameux selfie, vu et revu jusqu’à l’écoeurement sur tous les réseaux sociaux. Les plus endurants continueront jusqu’au sommet d’où ils pourront contempler un panorama incroyable à tout point de vue.

Nouvelle zelande -wanaka- roys peak panorama (2)

Le lendemain nous rejoignons Queenstown, en faisant un bref arrêt à Arrowtown, un village musée bondé de touristes.

Queenstown est une station touristique où se pressent les amateurs de sports extrêmes et d’aventures. Les activités ne manquent pas. Parmi elles, nous, qui ne sommes pas extrêmes pour un sou, avons choisi:

  • Le sentier de Queenstown Hill, une petite randonnée de 2h15 qui offre une belle vue sur la ville et la lac Wakatipu.
  • Le mont Crichton trail, une boucle de 3h aux paysages assez divers. Nous avons particulièrement aimé y découvrir l’ancien refuge de Bill et Sam Summers, des chercheurs d’or de père en fils (1930).
  • La sensationnelle  route qui relie Queenstown à Glenorchy, un petit village perdu au bout du monde.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.