Culture autochtone quebec - cover

Le 21 juin de chaque année nous fêtons, au Canada, la Journée nationale des Autochtones qui est l’occasion de mettre en lumière les communautés amérindiennes, inuits et métisses du pays. Cette journée qui coïncide avec le solstice d’été est idéale pour rendre hommage aux communautés natives du Canada.

Bien que très discrète la culture autochtone est pourtant encore bien présente au Québec. Saviez-vous que le Mont-Royal était un lieu important pour les amérindiens dès 3000 ans avant JC ? D’ailleurs le belvédère du Mont-Royal se nomme, en réalité, Kondiaronk, en l’honneur d’un chef Hurons-Wendat initiateur de la Grande Paix de Montréal en 1701.

Saviez-vous également qu’il est, normalement, interdit de construire des édifices plus hauts que le Mont-Royal ? C’est dire l’importance de cette petite montagne qui est encore aujourd’hui sacrée pour tous les Montréalais!

Maintenant que cette petite parenthèse anecdotique est fermée, allons ensemble à la rencontre des Autochtones du Québec!

Visiter une réserve 

Si vous souhaitez visiter un village amérindien traditionnel, ce n’est pas ici qu’il faut venir! Les réserves indiennes sont des villes comme les autres hormis qu’elles sont administrées par des conseils de bande. Certaines ont assez mauvaise réputation à cause de la vente d’armes et de cigarettes de contrebande. Vous aurez peu l’occasion de vous y rendre, à moins d’assister à un Pow Wow (voir plus loin).

Voici les 4 principales réserves accessibles depuis Montréal ou Québec :

  • Kahnawake (Montérégie, au sud de Montréal)
  • Akwesasne (Montérégie)
  • Kanesatake (près d’Oka, au nord de MTL)
  • Wendake (environs de Québec)

Visiter un village traditionnel

Visiter un village archéologique traditionnel avec ses maisons longues, ses wigwam, son jardin et en apprendre davantage sur le mode de vie des communautés amérindiennes c’est possible grâce au Centre d’interprétation Doulers-Tsiionkiakwatha en Montérégie  et au site Huron-Wendat de Wendake près de Québec.

D’autres infos sur le site de Tourisme autochtone 

TipiAssister à un Pow-Wow

Dès le retour de la chaleur, les communautés autochtones se rencontrent lors de Pow-Wow, une cérémonie traditionnelle où les participants dansent, jouent du tambour, vendent de l’artisanat et affichent fièrement leur culture. Si le Pow-Wow est une formidable occasion d’aller à la rencontre des Premières Nations, n’oubliez pas que c’est avant tout une cérémonie sacrée et qu’il est d’usage d’y respecter une certaine éthique. Pour tout connaître sur les règles à respecter en tant que “spectateur-invité” consultez l’article  Règles d’étiquette du Pow-Wow  ou encore le Guide des 101 Pow-Wow.

Quelques dates (et liens) à retenir :

La culture autochtone à Montréal : Festival et films

Le Festival Présence Autochtone, organisé par l’association Terres en Vues, a pour mission de promouvoir les cultures autochtones. Pendant la première semaine d’août de nombreuses activités sont organisées à Place des Arts : diffusion de documentaires, spectacles, concerts, ateliers

En plus, vous pouvez avoir accès gratuitement à de nombreux documentaires grâce à l’Office national du Film (ONF) 

Si la musique des autochtones vous intéresse, je vous invite à consulter notre article sur Tanya Tagaq et de découvrir les artistes du site Musique Nomade.

Conserver et diffuser la culture autochtone grâce aux Musées

Pour approfondir vos connaissances sur la culture autochtone, une multitude de musées québécois mettent à votre disposition des collections uniques d’artéfacts, de costumes traditionnels, d’oeuvres d’art aussi bien traditionnelles que contemporaines, en plus de vous offrir quelques repères historiques importants.

Voici une petite sélection de musées, où je suis sûre vous trouverez votre bonheur.

Montréal :

Le Musée d’archéologie Pointe à Callière 

Le Musée Lachine (Maison Le Ber-Le Moyne) et le Lieu historique national du Commerce-de-la-Fourrure-à-Lachine 

La collection ethnologie et archéologie du Musée McCord 

L’Institut culturel Avataq, organisme culturel des Inuits du Nunavik à Montréal 

Le Musée des Beaux-arts de Montréal 

Gatineau:

Le Musée canadien de l’Histoire , un incontournable si vous êtes de passage à Ottawa.

Québec :

Le Musée de la Civilisation 

totemSoutenir les Autochtones à Montréal

Si vous avez visité un musée ou que vous vous intéressez à l’Histoire, vous savez certainement que les Autochtones ont été longtemps discriminés (pour rester dans l’euphémisme). Expropriation, pensionnats, abus en tout genre, tentative de génocide culturel… La relation des Canadiens avec les Autochtones n’a pas toujours été mue par une curiosité bienveillante. Comme vous le savez certainement, cette période sombre de l’histoire du Canada a laissé des stigmates encore vifs sur les peuples autochtones, qui sont particulièrement touchés par les addictions, le suicide, l’itinérance.

Si vous voulez contribuer, d’une façon ou d’une autre, au bien-être des Autochtones, sachez que c’est possible en soutenant, bénévolement ou par des dons, des organismes qui leur viennent en aide. Parmi ceux qui œuvrent à Montréal, je vous encourage à soutenir :

L’Association Prévention Suicide Premières Nations et Inuits du Québec (APSPNIQ) est un organisme autochtone dont la mission est de « favoriser le bien-être et l’équilibre des populations autochtones du Québec, par l’entremise d’activités communautaires de sensibilisation, de prévention et d’éducation populaire. »

Le Café la Maison Ronde qui a ouvert grâce au soutien de L’Itinéraire  et dont la mission est d’œuvrer pour la réinsertion sociale des Autochtones itinérants

Le Centre d’amitié autochtone  dont la mission “vise à élever la qualité de vie de la population autochtone urbaine de Montréal, ainsi que ceux qui migrent ou sont en transition à travers la ville par la sauvegarde de leur santé (…) en aidant ceux-ci dans le maintien de leur dignité et de leur qualité de vie.

Chez Doris : En partenariat avec la Société Makivik, Chez Doris soutient les femmes Inuits qui sont vulnérables ou sans-abri à Montréal

Le Foyer pour femmes autochtones de Montréal qui offre des services d’hébergement d’urgence et de soutien aux femmes autochtones, inuits et métisses en difficulté ainsi qu’à leurs enfants.

Projets Autochtones du Québec (PAQ) qui a pour mission d’accompagner les Autochtones en difficulté ou à risque dans une démarche d’intégration sociale et professionnelle. C’est également un refuge

PARTAGER
Article précédentMontréal, 375 ans de créativité
Article suivantComment préparer son voyage ?
Mathilde
Née en France et expatriée depuis 2009 au Québec, Mathilde est une rêveuse, passionnée par la culture, l’environnement et la gastronomie. Quoi de mieux que le voyage pour assouvir toutes ses passions à la fois !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire !
Entrez votre nom ici