centre-quebec-nature-culture-gastronomie

Le Centre-du-Québec est une région moins fréquentée par les touristes qui préfèrent souvent les Laurentides ou la Mauricie. Pourtant la région ne manque pas d’intérêts. Située à 1h30 seulement de Montréal, vous aurez tous les avantages d’une escapade à la campagne sans les désagréments des interminables heures de bouchons et, surtout, vous aurez la région à (presque) vous seuls.

Voici au moins trois bonnes raisons d’aller dans le Centre-du-Québec pour un week-end et plus si affinités!

Le Village Québécois d’Antan de Drummondville

D’authentiques maisons des 19 et 20ièmes siècles ont été léguées et déplacées à Drummondville où a été reconstruit un village d’époque.

Au delà de l’aspect folklorique de la mise en scène, vous apprendrez plein de choses insoupçonnées sur le quotidien des villageois et villageoises. Interrogez-les sur leurs activités et vous verrez ! La fiction et la réalité se mêlent à merveille et l’on se prend au jeu du voyage dans le temps. La visite plaira à coup sûr aux grands comme aux petits.

Il nous a fallu une demie journée pour parcourir tout le village, en prenant le temps de discuter avec chacun des personnages. Vous pouvez manger sur place.

Découvrez également l’envers du décors avec le portrait de Meggan Renaud, Youtubeuse et comédienne au Village Québecois d’Antan de Drummondville.

Pour connaître les tarifs, consultez le site : http://villagequebecois.com/

Les plaisirs de l’agrotourisme à Warwick

La route file à travers les plaines d’où s’élèvent quelques fermes. La région est tranquille… mais tous les vendredis soirs d’été, Sainte-Élizabeth de Warwick s’anime.

Devant le Presbytère, les pique-niqueurs s’installent, les tablées se remplissent, les bouches se délectent, les airs d’un chansonnier flottent dans l’air chaud.

La raison de toute cette agitation : la fromagerie du Presbytère et son plateau de fromages à déguster ! Installez-vous parmi la foule des commensaux et savourez un généreux plateau de fromages d’ici, primés plusieurs fois. Un vrai régal !

Si comme nous, vous n’avez rien prévu à l’avance, passez au Magasin général d’en face pour y acheter le pain, les charcuteries, les boissons qui accompagneront votre plateau. Ne manquez pas de jeter un œil dans le Presbytère, aménagé en salle d’affinage futuriste où des robots lavent la croûte des meules bien dorées. C’est un spectacle en soi !

Prendre la route à vélo

La région se prête bien au cyclotourisme. Plusieurs parcours cyclables sont disponibles sur le site de l’office du tourisme du Centre-du-QuébecParmi les choix d’itinéraires possibles, le parc linéaire des Bois-Francs est une piste agréable, peu fréquentée et très accessible autant pour les adultes que les enfants.

Le tracé de la piste linéaire couvrant la région commence à Kingsey Falls, où vous pourrez visiter le jardin botanique Marie-Victorin, passe par la charmante Victoriaville , et continue jusque Lyster.

Bon à savoir : La piste est relativement plate, coupe à travers des plaines et quelques boisés. La portion de la piste entre Victoriaville et Princeville, qui longe la route nationale, est moins agréable.

À Warwick nous avons dormi au Gîte Aux plaisirs partagés. Cet établissement, sis dans une maison ancestrale du 19ième, est tenu par Agnès et Jerôme, un couple d’expatriés français. L’accueil y est chaleureux, le petit déjeuner est copieux, les chambres sont douillettes. Les cyclistes y sont les bienvenues et pourront mettre leurs vélos dans le garage pour la nuit.

Alors, êtes-vous prêts à voyager dans le temps, manger un plateau de fromages gargantuesque puis essayer de le dépenser en faisant un peu de vélo ? Dans ce cas, rendez-vous dans le Centre-du-Québec !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire !
Entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.