Blog succès - requête Google

Vous êtes un amoureux du voyage et vous souhaitez partager votre passion via un blog voyage mais voilà, malgré tous vos efforts, rien n’y fait, vous demeurez inconnus aux yeux de tous… mais quel est le secret des autres blogs voyage ?

Le secret

Le secret, le voici : le référencement et plus spécifiquement le référencement sur Google.

Vérifiez par vous-même. Il est possible que les résultats varient légèrement d’un ordinateur à l’autre mais, si vous tapez la requête « blog voyage » dans Google.fr, vous constaterez que les blogs les plus connus et les plus suivis sont aussi ceux présents dans les premières pages du moteur de recherche le plus populaire. En effet, un blog voyage a pour but de partager du contenu textuel auprès d’un auditoire alors comment pourrait-il être lu s’il n’est pas facilement trouvable ? Et ce constat ne concerne pas uniquement le secteur du voyage.

Requete Google Blog Voyage
Requête Google « blog voyage »

Vous n’êtes toujours pas convaincu ? Alors regardons quelles requêtes amènent le maximum de trafic sur les 3 premiers blogs voyage :

L’Oiseau Rose

Oiseaurose.com - Statistiques SEO
Oiseaurose.com – Statistiques SEO
Oiseaurose.com - Analyse du trafic SEO
Oiseaurose.com – Analyse du trafic SEO

Pour l’Oiseau Rose, la requête « blog voyage » et ses variantes amènent environ 5500 visites chaque mois.

Le blog de Sarah

Leblogdesarah.com - Statistiques SEO
Leblogdesarah.com – Statistiques SEO
Leblogdesarah.com - Analyse du trafic SEO
Leblogdesarah.com – Analyse du trafic SEO

Pour le blog de Sarah, la requête « blog voyage » et ses variantes amènent environ 1800 visites chaque mois.

World Else

Worldelse.com - Statistiques SEO
Worldelse.com – Statistiques SEO
Worldelse.com - Analyse du trafic SEO
Worldelse.com – Analyse du trafic SEO

Pour World Else, la requête « blog voyage » et ses variantes amènent environ 1200 visites chaque mois.

Conclusion

La conclusion est sans appel : ce sont les pages qui se positionnent dans les premières pages de Google qui amènent la majorité du trafic d’un blog voyage.

Fort heureusement, il n’est pas primordial d’être dans les premières pages de Google pour avoir une certaine notoriété et commencer à former une communauté mais ce sera une étape importante si vous désirez obtenir un succès pérenne.  Attention, j’ai pris pour exemple la requête « blog voyage » mais il ne s’agit pas d’une fin en soi. Bien au contraire, il en existe bien d’autres tout aussi intéressantes, voire plus, et qui pourrait vous mener au succès.

Avec cette réponse , l’article pourrait très bien s’arrêter là sauf que… comment fait-on pour être référencé sur Google et connaître le succès ?

Pour la suite de l’article, nous étudierons le cas des blogs présents dans les premiers résultats de Google pour la requête « blog voyage », à savoir :

Un 4ème blog, mais non des moindres, viendra compléter cette liste à la fin de l’article.

Google a tendance à davantage faire confiance à ses vieux amis qu’aux nouveaux arrivants

Première étape vers le succès : indiquer à Google que vous existez

Bon, c’est sûr, si vous partagez un tant soit peu l’URL de votre blog sur l’Internet, Google finira par vous trouver mais vous pouvez enregistrer vous même votre site auprès de Google et ça se passe ici : https://www.google.com/webmasters/tools/submit-url?hl=fr

Comme l’indique Google, il n’est pas garanti que votre site apparaisse instantanément dans le moteur de recherche mais vous pourriez, au mieux, grappiller quelques jours. Il en est de même pour les moteurs de recherche Bing et Yahoo dont la page d’inscription unique est : http://www.bing.com/toolbox/submit-site-url

La meilleure façon d’être référencé rapidement reste encore d’obtenir un lien entrant (back link) à partir d’un site déjà existant. S’il dispose d’une certaine notoriété et qu’il traite d’un sujet proche du votre, c’est encore mieux !

Quel âge a votre site ?

Google a tendance à davantage faire confiance à ses vieux amis qu’aux nouveaux arrivants et ça vous ne pourrez rien y faire. C’est un fait, beaucoup d’entreprises fonctionnent car elles sont arrivées au bon endroit et au bon moment. Les blogs voyages ne dérogent pas à cette règle.

Observons la date de création des sites apparaissant dans les premiers résultats de Google sur la requête « blog voyage » :

L’oiseau rose : octobre 2012

Oiseaurose.com - Whois
Oiseaurose.com – Whois

Le blog de Sarah : mars 2009

Leblogdesarah.com - Whois
Leblogdesarah.com – Whois

World Else : septembre 2013

Worldelse.com - Whois
Worldelse.com – Whois

Vous l’aurez compris, très peu de blogs ont moins de 3 ans d’ancienneté. Inutile donc de vouloir atteindre les premières pages de Google en quelques mois, sur des mots clés trop concurrentiels, avec un nom de domaine fraîchement acheté. Il va falloir miser sur d’autres choses. Mais, rassurez vous, il ne s’agit pas du critère le plus déterminant. 

L’ingrédient de base

« Content is King » disait Bill Gates en 1996. Depuis lors, rien n’a changé. La base de votre blog c’est son contenu ! Google considère toujours le contenu comme un des critères clés dans ses algorithmes.

Plus vous alimenterez votre blog en articles, plus vous aurez de chance de gravir les positions jusqu’à, peut-être, devenir une référence dans le domaine. C’est l’objectif qu’ont réussi à atteindre les blogs les mieux classés dans Google.

Mais du contenu de qualité !

Oui, les robots de Google aiment avoir beaucoup de contenu à parcourir mais ils préfèrent que ce contenu soit de qualité. Un article est jugé de qualité s’il est :

  • suffisamment conséquent : il ne s’agit pas d’une valeur absolue mais 300 mots semble être un minimum
  • bien organisé : traitant d’un sujet et facilement lisible par vos visiteurs et donc par Google
  • idéalement sans fautes d’orthographes et apportant une plus-value aux lecteurs : ne vous contentez surtout pas de reprendre mot pour mot un article existant ou d’écrire un article uniquement pour le référencement. Pensez avant tout à vos lecteurs !

Cerise sur le gâteau : la viralité

Vos articles auront plus de valeur aux yeux de Google (si tant est qu’il en ait) s’ils sont relayés par d’autres médias ou s’ils sont partagés sur les réseaux sociaux et il en est de même pour vos commentaires car, pour Google, plus l’article fait le buzz, plus il semble intéressant pour les lecteurs.

Ce comportement est à double tranchant car un article qui fait du buzz n’est pas forcément un article de qualité. Il est tentant de rédiger un article rapide dans l’unique but de faire parler et, çà, hélas, les agences de communication et certains blogueurs l’ont bien compris… L’intérêt de ce genre de site est, vous vous en doutez, de faire du cash sur la masse d’internautes qui viendront consulter l’article. Des cas comme ceux-là, vous en trouverez beaucoup sur l’Internet mais je doute que ce devrait être le but d’un blog voyage. Sachez également que Google améliore sans cesse ses algorithmes pour détecter les mauvaises pratiques. Un jour ou l’autre les sanctions tomberont comme ce fut le cas pour de nombreux sites Internet avec les filtres Panda et Pinguin.

Soyez honnête et restez vous-même. Si votre contenu est bon vous gagnerez naturellement en notoriété.

Mieux vaut être PREMIer dans son village que second à Rome

Revenons à notre référencement

Avoir du contenu de qualité en bonne quantité et qui apporte une plus-value pour vos lecteurs est la base essentielle pour connaître le succès mais il faudra aussi optimiser votre site pour augmenter vos chances de sortir dans les premiers résultats sur Google. À l’adage « Content is King » s’ajoute celui ci « Optimized Content is Emperor » d’Olivier Andrieu.

Petite introduction aux optimisations HTML

Je ne vais pas rentrer dans les détails car il existe de nombreuses ressources à ce sujet sur Internet mais je vais reprendre certains points de base pour l’optimisation de votre code HTML :

  • Le nom de domaine : ce n’est pas primordial mais plus il se rapproche de votre thématique mieux c’est (N’y passez pas trop de temps car vous vous rendrez vite compte que tout à presque déjà été pris. Il faudra faire preuve d’imagination.)
  • Le titre de votre blog : votre blog doit avoir un titre (balise <title>) qui décrit de façon la proche possible son contenu et votre mot clé principal devrait y apparaître. Chaque page et/ou article de votre blog devrait également avoir un titre distinct reflétant son contenu.
  • La structuration via les balises <hn> : à l’origine, elle ont été conçues pour organiser les titres par niveau dans les documents HTML. Elles sont très importantes alors utilisez ces balises à bon escient. La balise <h1> représente le niveau le plus haut. Elle devrait se trouver sur votre page d’accueil et son contenu peut être identique à celui de votre titre. Sur les pages d’articles on a coutume de la remplir avec le titre de l’article et d’utiliser les balises <h2> à <h6> pour les sous titres.
  • La mise en gras : n’hésitez pas utiliser le gras dans vos articles pour mettre en évidence certaines phrases ou certains mots. De cette manière Google sait que vous souhaitez donner de l’importance à quelque chose.
  • Les liens internes : soignez vos liens (balise <a>) et mettez des textes qui décrivent bien le contenu ciblé plutôt qu’un simple « cliquez ici » car Google est très sensible au texte des liens pour le classement de ses pages.

Mise en application pour votre référencement

Afin d’optimiser son référencement, lors de la rédaction d’un nouvel article, il convient de :

  • réfléchir aux requêtes que vous taperiez vous même dans Google pour tomber sur votre article
  • se demander si d’autres personnes utiliseraient les mêmes termes que vous ou s’il existe des variantes auxquelles vous n’auriez pas pensé

Une fois cette liste de mots clés établie, classez les par importance et gardez celui qui sera votre mot clé principal ainsi que quelques secondaires. Il s’agira ensuite d’utiliser les balises HTML vues plus haut pour mettre en avant ces mots clés dans vos articles.

Voici un exemple :

  • le mot clé principal : il devrait se retrouver dans votre titre ainsi que dans votre balise <h1>, si possible, au début.
  • les mots clés secondaires : ils pourraient se trouver dans les balises <h2> et <h3> et vous pourriez en intégrer encore une ou deux occurrences en gras dans les textes si vous en avez la possibilité

Derniers conseils pour le référencement : privilégiez toujours vos lecteurs et évitez les trop fortes répétitions ou l’utilisation de formes de mots qui ne seraient pas naturelles. Aussi, ne négligez pas les mots clés secondaires qui participeront à votre longue traîne. Pour plus d’informations à ce sujet je vous conseille la consultation des sites francophones de référence dans ce domaine tel que :

  • http://www.abondance.com/
  • http://www.miss-seo-girl.com/
  • http://www.seomix.fr/
  • http://solopreneur.fr/
  • http://www.webrankinfo.com/

Votre atout majeur : la niche

Mieux vaut être 1er dans son village que second à Rome (Parole que César aurait prononcée lorsqu’il alla prendre possession de son gouvernement d’Espagne.)

En effet, faire apparaître son blog voyage dans les premiers résultats de Google n’est pas chose facile. J’ai pris pour exemple le mot clé « blog voyage » mais sachez qu’il faudra vous armer de patience et travailler dur pour espérer vous positionner sur des mots clés aussi concurrentiels que celui-ci. En revanche, il est tout à fait possible de vous positionner sur des mots clés tout aussi intéressants mais dont le secteur n’est pas encore saturé. C’est ce que l’on appelle une niche.

L’exemple du blog « Un voyage au Yukon (et ailleurs !) »

voyage-yukon.net
voyage-yukon.net

Le blog « Un voyage au Yukon (et ailleurs !) » de Cédric Tinteroff, que j’apprécie beaucoup, en est un bel exemple. Au fils des années, il a réussi à se hisser dans les premières pages de Google sur la thématique du Yukon grâce à son excellente connaissance du lieu.

Requête Google - Blog Yukon
Requête Google « blog yukon »

Peu de blogs abordent l’expatriation au Yukon et très peu rivalisent avec la qualité et la quantité de ressources disponibles sur ce blog. Il s’agit bien la d’une référence sur le sujet et on comprend parfaitement pourquoi ce blog se trouve en tête sur les requêtes telles que : « blog yukon », « blog voyage Yukon », « voyage yukon » et même « yukon » tout court.

Conclusion

Que ce soit pour un secteur de niche ou non, connaitre le succès avec son blog n’est pas chose aisée mais rien n’est gravé dans le marbre et les choses continuent à bouger sur le moteur de recherche le plus populaire. Lentement, certains disparaissent des premières pages et d’autres apparaissent. Si vous vous lancez dans l’expérience sachez que vous devrez faire preuve d’une grande patience et d’énormément de travail pour devenir une référence dans votre domaine et sur Google.

4 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,
    Etant blogueuse « voyage » qui essaie de vivre de son blog depuis 5 ans, j’espérais trouver à la lecture quelques éléments un peu nouveaux permettant de comprendre ces 5 ou 10% de spécificités qui font la différence et permettent d’avoir un blog influent et pas simplement un blog avec un trafic, certes honorable, mais qui ne génère pas de bouche à oreille ou ne renvoie pas un sentiment d’expertise. Personnellement j’ai un temps espéré devenir « influente » avant de faire le choix de répondre aux demandes des visiteurs plus que de me placer en voyageuse qui partage ses expériences. Un choix sûrement préjudiciable pour la réputation, mais essentiel pour assurer la pérennité économique, qui n’en reste pas moins précaire.

    Je n’ai trouvé dans l’article que les évidences que chaque bon blog en conseil en blogging s’efforce de répéter et l’analyse des trois ou quatre exemples ne me semble pas assez poussée. On ne comprend pas finalement pourquoi ces exemples sortent vraiment du lot. Certes, il me semble important de rappeler les fondamentaux et l’article le fait très bien, mais les recettes données sont applicables pour tout blog en recherche de visibilité. On peut être très visible et pas influent. On peut ne pas être reconnu des blogueurs et influencer beaucoup ses visiteurs …

    • Bonjour Fuchinran,

      Merci pour ce long commentaire. Je suis navré d’apprendre qu’il ne correspond pas à tes attentes. Quel genre de contenu aurais tu souhaité ?

      Comme tu le mentionnes, le but de l’article était d’analyser les blogs influents et de rappeler les bases fondamentales pour créer un blog à succès. En revanche je ne pense pas qu’il y ait un 5 ou 10% de spécificité. En effet, si tu ne te trouves pas sur la première page de Google, voire dans les 5 premiers résultats, tu n’existes quasiment pas. En référencement certains s’amusent à dire : « si vous souhaitez cacher un cadavre, mettez le en 2ème page de Google » et c’est une réalité.

      Je pense que ce qui peut faire réellement la différence avec un référencement naturel c’est le positionnement sur des mots clés de niche.

      Ici je ne souhaitais pas aborder le thème de la monétisation et je comprends ta déception si tu pensais y trouver des conseils. Il s’agit, à mon avis, d’un article à part entière.

      Pour ce qui est des blogs voyage, j’ai tendance à croire que, à la base, s’ils se trouvent en première page de Google, c’est qu’ils répondent aux besoins d’autres voyageurs. Ensuite, bien sûr, le succès appelle le succès mais ça reste du travail pour en arriver là…

  2. Très bon article qui résume très simplement ce qu’est le SEO ! Bravo pour votre blog que je trouve très intéressant, je pars pour le Canada début avril, youhou. Bonne continuation pour la suite. Signé un collègue blogueur voyage 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire !
Entrez votre nom ici