Aujourd’hui, pour la série « S’installer et vivre au Canada » nous rencontrons Samia, agente administrative, qui vie actuellement au Canada. Elle nous a prévenu, son témoignage sera moins édulcoré !

Peux-tu te présenter ?

interview SamiaSamia, 36 ans, je viens de la région parisienne. Actuellement, je travaille comme agente admnistrative dans une banque.

Où vis-tu actuellement ?

A Montréal

Racontes-nous comment t’es venu l’envie de vivre au Canada ?

J’ai choisi le Canada par facilité et plus particulièrement la province du Québec car on y est censé parler français…
Par ailleurs, j’ai toujours voulu tenter une expatriation et je n’ai jamais osé… J’aurais aimé l’Angleterre mais mon niveau d’anglais ne me le permettait pas et je n’ai jamais eu le courage de franchir le cap malgré tout…
Je ne connaissais pas le principe du PVT jusqu’à ce qu’une amie l’obtienne et m’en parle… Une fois revenue de son année, elle n’arrêtait pas de me vanter les mérites du Canada !!!
Personnellement, je ne m’étais jamais réellement intéressée au pays… Mais, j’étais quand même assez attirée par les paysages.
J’ai donc décidé de tenté l’aventure une 1ere fois en 2013. J’ai déposé mon dossier et j’ai eu l’énorme chance de voir mon dossier accepté …
J’ai donc passé une 1ere année à Montréal entre 2013 et 2014. Mais j’ai dû quitter le pays car mon visa arrivait à terme.
En 2015, la réglementation concernant le pvt a changé et j’ai pu retenter ma chance. En 2015, j’étais en liste d’attente et j’ai été repêchée… Me voilà de retour à Montréal, 2 ans après l’avoir quitté avec un pvt de 2 ans en poche.

Quand as-tu décidé de t’expatrier ?

Lors de mon retour en France en mars 2014, j’ai subi un gros choc culturel… Mais, en même temps, je sais la chance qu’on a d’être français et de vivre en France : l’accès à la santé, à l’éducation ça n’a pas de prix quand on connaît le niveau au Québec.
Puis malheureusement, il y a eu les événements du 13 novembre 2015 qui m’ont fait comprendre que ma place n’était plus en région parisienne. J’ai donc décidé que si l’entreprise où j’étais ne me proposait pas de CDI, je retenterai ma chance à Montréal…
Et c’est ce qui est arrivé…

Que faisais tu avant ?

J’étais assistante.

Comment s’est passé ton adaptation à cette nouvelle vie ?

La 1ere fois, très difficilement… J’avais l’impression qu’on m’avait menti sur le Canada… J’ai trouvé les Québécois individualistes et très superficiels. J’accorde beaucoup d’importance aux relations sociales/humaines et là je n’en avais plus…Et puis on se fait un réseau comme on dit ici. Mais un réseau d’ami français… J’ai bien mis 6 mois pour m’adapter la 1ere fois…
La 2nde fois donc 2 ans après, je trouve les Québécois toujours aussi superficiels et individualistes et je me rends compte que les immigrés aussi bien français ou autre le deviennent tout autant …Ils s’adaptent …
Mais aujourd’hui, j’accepte cet état de fait.

Est-ce que ça a été difficile pour toi, pour tes proches ?

Mon départ pour le Canada a été difficile car je pense que j’aurais aimé rester en France, mais changer de région. Mon retour au Canada est un choix par défaut.
Pour mes proches, ils étaient heureux pour moi car ils voient, comme beaucoup de français, le Canada comme l’Eldorado.

As-tu l’impression de vivre mieux au Canada ?

Est-ce que je vis mieux ? Non Est-ce que je me sens plus en sécurité ? Oui
J’ai un travail plus stressant avec un salaire équivalent et bien moins d’avantages sociaux et moins d’amis sur qui je peux vraiment compter…

Peux-tu nous partager ton avis concernant ces différents points ?

  • cote des neiges hiverLa mentalité des gens

    Individualiste et superficielle

  • L’emploi

    Si tu es dans un domaine demandé comme l’informatique, cuisinier, pâtissier etc c’est JACKPOT pour toi sinon c’est la galère…

  • Le climat

    Montréal en été est magnifique, une vie très agréable… Et puis plus on avance dans l’hiver et plus, elle s’enlaidit… Et l’hiver dure trop longtemps … Le problème n’est pas forcément le froid ou la neige. Mais la longueur quand il neige même en mai ça devient vraiment déprimant !!! lol

  • Le logement

    Oui, on trouve des logements pas chers mais dans quel état ?!!! Les appartements sont mal isolés et mal entretenus… On vit avec ses voisins … Le chauffage est cher, l’électricité est chère, internet est cher, le câble est cher…

  • La santé

    Je pense qu’il s’agit ici du point le plus négatif au Québec. J’ai déjà eu affaire à leur système et je pense que c’est l’un des pires que j’ai pu voir ! Lorsque tu n’as pas la carte soleil c’est 150$ minimum la 1ere consultation, consultation qui dure … 5 min !! Pour parfois t’entendre dire « prenez du tylénol » alors que tu as attendu 3/4h !!!
    Je connais des français qui sont rentrés en France pour être soignés… J’ai rencontré une Suisse de + de 70 ans dans la salle d’attente qui m’a dit regretter de ne pas être rentrée plus tôt en Europe…car pour elle c’était catastrophique la vieillesse n’aidant pas …

  • La nourriture

    En bonne française que je suis, j’aime manger !!! LOL Ce n’est pas que je meurs de faim ici mais vraiment l’alimentation est chère et sans goût … pas beaucoup de choix et les aliments de bases et de 1ere nécessités sont élevés… C’est toujours une déprime de rentrer dans un supermarché ici !!! lol

  • L’éducation

    Je n’ai que les échos de mes amies qui ont des enfants et tous les parents français que je connais souhaitent ou ont mis leurs enfants à Stanislas ou Marie De France – établissement sous tutorat français-… Je vous laisse le soin de faire vos propres conclusions…

  • Les vacances

    Quelles vacances ? Vous parlez des 2 semaines/an voire 3 quand vous avez de la chance !!! lol
    Oubliez les RTT !! lol

  • Les transports

    Quand vous avez connu les transports parisiens, les transports à Montréal c’est excusez-moi l’expression du … pipi de chat !!! hahaha 3 lignes et demi de métro. … Et avec les mêmes problèmes que l’on peut rencontrer dans n’importe quel réseau du monde : les pannes, les gens sans gênes.
    Mais un réseau de bus assez développé

Quelles sont les choses que tu apprécies le plus au Canada ?

Ce que j’aime en particulier à Montréal c’est ce sentiment de liberté… Tu es libre d’être qui tu as envie d’être tant que tu n’embêtes pas l’autre. A Montréal, on est moins attaché au paraître.
Et même s’il faut tjs faire un peu attention, en tant que femme je me sens en sécurité.

Qu’est ce qui te manque ?

Ce qui me manque de la France ce sont les proches, la nourriture, l’accès à la santé et la facilité de voyager en Europe pour pas cher …
Je suis toujours au Canada. Mais, je suis en pleine réflexion pour savoir si je reste ou si je pars à la fin de mon pvt …

Qu’est-ce que cette expérience t’a apporté ?

Je suis fière de moi car j’ai osé essayer :-). Mais, ça ne m’a pas particulièrement changée.

Si c’était à refaire, changerais-tu quelque chose ?

Je viendrais avec moins d’espoirs et de rêves car on est moins déçu !! hahaha

Que conseillerais-tu à quelqu’un qui souhaiterait vivre au Canada ?

Je leur dirai juste de faire attention à l’image qu’on véhicule du Québec… La réalité n’est pas forcément celle que l’on voit dans les supers documentaires télés… Oui, le Canada a de supers paysages, et dans certains domaines le travail est facile à trouver. Mais, pour beaucoup d’immigrés, c’est difficile.
Après personne ne doit décider pour vous si vous devez partir ou non. C’est un sentiment personnel…
Mais, si j’avais eu des enfants et une situation en France, je ne conseillerai pas à une famille de venir ici …

As-tu des ressources à partager ?

Il y aurait bien le site pvtiste et la page FB mais je pense que ce sont vos concurrents !!! hahaha

As-tu un dernier mot à ajouter ?

L’herbe n’est pas plus verte ailleurs… 😉

Vous aussi vous avez vécu une expérience au Canada et vous souhaitez la partager ? Contactez nous !

Veuillez noter que les propos et les photos de ce témoignage sont la propriété de leur auteur. Vous n’êtes pas autorisé à utiliser ces ressources ou à reproduire ces propos sans leur consentement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire !
Entrez votre nom ici