Mexico-incontournables-cover

Pour moi, le Mexique a toujours eu un fort pouvoir d’attraction. C’est son côté artistique qui m’attirait : l’architecture précolombienne et coloniale, le célèbre couple d’artistes Diego Rivera et Frida Khalo, la musique profonde et mélancolique de Chavela Vargas et l’artisanat bien sûr, que j’imaginais haut en couleurs. La magie a opéré dès mon premier séjour au Mexique même si le pays était finalement bien loin des stéréotypes que j’en avais (et c’est tant mieux!).

Je ne me lasse jamais d’aller à Mexico. J’y retourne toujours avec beaucoup de plaisir et constate à quel point cette ville est en pleine métamorphose depuis 2010, année de mon premier séjour dans la capitale. Une fois que vous aurez posé un pied sur le sol mexicain, vous aurez envie de revenir. La capitale est addictive, parole de Quetzalcóatl!

Si vous n’êtes pas encore convaincu d’aller à Mexico, voici un article qui, je l’espère, vous inspirera l’envie urgente d’y aller. Quels sont les incontournables à voir lors d’un séjour dans la ville de Mexico?

Envie d’en voir plus ? Consultez notre article sur Mexico hors des sentiers battus.

1. Le Zocalo et ses bâtiments gouvernementaux et religieux

La grande Place de la Constitution, aussi connue sous le nom de Zocalo, est bordée des principaux bâtiments politiques et religieux : le Palacio Nacional (Palais présidentiel), orné des fresques de Diego Rivera, et la Cathédrale. Non loin, le Palais de l’Éducation nationale est un autre lieu magique pour les amoureux du muraliste Diego Rivera. Du Zocalo rayonnent d’agréables rues piétonnes.

2. Le Templo Mayor

Le Templo Mayor est un site archéologique en plein centre ville, adjacent au Zocalo. La pyramide mise à jour était un grand centre politique et religieux de Tenochtitlan, la capitale de l’empire Aztèque. Du Mexique politique d’hier à aujourd’hui, il n’y a qu’un pas. 

3. Le parc de l’Alameda, la Torre Latino et le Musée des Beaux-Arts

Depuis le Zocalo, la rue piétonne 28 Av Francisco I. Madero conduit au pied de la Torre Latino et au parc de l’Alameda où l’on peut voir le Musée des Beaux-arts, magnifique bâtiment de style art-déco. Les dimanches, le parc de l’Alameda est bondé de monde. Les familles aiment se balader dans ce parc ombragé.

4. La Place Garibaldi et ses mariachis

Situé à 10 minutes à pied du parc Alameda, la Place Garibaldi va ravir ceux qui sont en quête de clichés. C’est ici que les mariachis exercent leurs talents musicaux… pas seulement pour les touristes mais aussi pour trouver des clients qui les embaucheront pour les fêtes de famille. À l’entrée de la place le grand Musée de la Tequila ravira les amateurs d’alcool fort. Les rues alentours sont d’une pauvreté criante où les laissés pour compte errent en petit groupe.

5. Le Bosque de Chapultepec et le Musée d’Anthropologie

Le Bosque Chapultepec est un parc très prisé des Mexicains et il est très animé le week-end. Au sommet de la colline, le Château domine la ville. Plusieurs musées sont sis dans le parc, dont le superbe musée d’Anthropologie qu’il ne faut absolument pas manquer. La collection d’art précolombien y est impressionnante.

6. Insurgentes et l’Ange de l’Indépendance

Le Métro Insurgentes débouche sur une grande place circulaire. Empruntez la Calle Génova, animée et piétonne, jusqu’à croiser l’artère Paseo de la Reforma. Vous verrez la silhouette de l’Angel de la Independencia (l’Ange de l’indépendance). Une Victoire, d’or vêtue, semble prendre son envol sur Mexico depuis une colonne enracinée au milieu d’un rond-Point.

7. Le marché artisanal La Ciudadela

La marché de la Ciudadela est hanté par des touristes en quête d’un dernier cadeau à ramener chez-soi. Même s’il est très fréquenté, le marché vaut le coup d’oeil car il rassemble un dédale de stands d’artisanats colorés. 

8. Coyoacan

Coyocan est un quartier charmant et tranquille, célèbre pour la maison bleue de l’artiste Frida Kalho. Le lieu est inspirant et le jardin intérieur est un véritable havre de paix, luxuriant et coloré. À quelques rues de là, le marché alimentaire permet de manger à petit prix.

9. Xochimilco

Xochimilco est connu pour ses barques colorées. Naviguer sur les canaux de Xochimilco est une activité dominicale festive qui se partage en famille ou entre amis. Avec l’affluence des locaux et des touristes, les canaux deviennent rapidement congestionnés le week-end. Mais quelle explosion de couleurs!

Comment s’y rendre : Métro Tasquena + Tram TL1 jusqu’au Teminal Xochimilco

10. Teotihuacán

Oui, nous sommes sortis de Mexico! Mais, franchement, vous ne pouvez pas aller à Mexico sans consacrer 1 journée (ou une demie journée si vous êtes pressés) au site archéologique de Teotihuacán. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, il est le plus grand site archéologique des alentours et fascine par ses majestueuses et mythiques pyramides précolombiennes.  

Comment s’y rendre ? Prendre le métro jusqu’à la station Eje central Lazaro Cardenas (central des autobuses del Norte) + bus à destination de Teotihuacán qui partent toutes les demi-heures

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire !
Entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.